« Les entreprises doivent sortir gagnantes de l’incitation du législateur à retrouver leur raison d’être »

La financiarisation de l’entreprise, qui assigne comme seul objectif à sa gestion la maximisation du résultat pour l’actionnaire, est à l’origine d’une perte globale de sens du travail, rappelle le Comité Pro Persona dans une tribune au « Monde ». La loi Pacte permettra de remettre l’humain au cœur du projet entrepreneurial. […] Lire la suite »