Retraites : « Le gouvernement dit qu’il faut équilibrer les comptes des caisses de retraite, mais creuse un trou au bénéfice des grandes entreprises »

Jacques Ourliac et Hervé Grémont, eux-mêmes retraités, calculent dans une tribune au « Monde » la perte moyenne que représenterait l’application de la réforme à coût constant de 14 % du produit intérieur brut. Selon eux, la réforme n’est au final qu’un volet d’une baisse générale des revenus du travail. Powered by WPeMatico Lire la suite »