Atos, une pépite stratégique sous haute surveillance

Le groupe, qui a perdu 40% de sa valeur en un an, inquiète le gouvernement qui craint que des fonds activistes n’entrent au capital.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire