« Avec les fréquences téléphoniques, la France tente le “en même temps” »

L’Allemagne a annoncé la vente pour 6,6 milliards d’euros des fréquences de cinquième génération. Les gouvernement français résistera-t-il à la tentation au risque de pénaliser les investissements dans le réseau, s’interroge Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire