« ByteDance et ses vidéos addictives est la première société Internet de Chine à faire mieux que les Américains »

Pékin durcit la censure envers les réseaux sociaux au moment où beaucoup de ses entreprises suscitent la méfiance les Occidentaux. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour la jeune star de l’Internet chinois, explique Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire