Carlos Ghosn mis en examen pour la seconde fois

Le parquet de Tokyo l’accuse d’abus de confiance aggravé et lui reproche d’avoir minoré ses revenus. Le constructeur Nissan est également mis en examen. Les avocats de Carlos Ghosn réclament à nouveau sa libération sous caution.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire