Ce que Carlos Ghosn a le droit de faire en attendant son procès

Libre, l’ancien président de la première alliance automobile mondiale reste scruté de près par la justice japonaise, qui souhaite limiter tout risque d’intervention de l’homme d’affaires dans l’enquête dont il est l’objet.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire