Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman

Les navires Front Altair et Kokuka Courageous auraient été «attaqués» dans cette zone stratégique sur fond de crise entre les États-Unis, les États du Golfe et l’Iran. Les marins ont été recueillis par l’Iran tandis que la Ve Flotte américaine serait sur place. L’hypothèse d’un «torpillage» est évoquée. Les prix du pétrole sont en hausse.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire