En Algérie, Sonatrach s’est imposé comme le symbole d’un Etat exsangue

La volonté d’hyper-contrôle du pouvoir politique a amoindri l’attractivité de la société nationale d’hydrocarbures pour les entreprises étrangères, analyse notre chroniqueur.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire