Johnson & Johnson pénalisé par une avalanche de plaintes

Le géant pharmaceutique américain a été condamné à payer 8 milliards de dollars pour ne pas avoir averti que le médicament Risperdal faisait pousser la poitrine chez les hommes.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire