« L’automobile allemande haut de gamme ne triomphe plus »

Scandale des moteurs diesel truqués, guerre commerciale, nouvelles normes d’émission de CO2, Daimler le fabricant des Merdedes paye les dégâts de la tempête qui s’est abattue sur le secteur, estime Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire