Le fisc français aurait engagé le contrôle fiscal de Carlos Ghosn

Cette procédure, qui devrait durer plus d’un an, s’apparente à un examen de situation fiscale personnelle, «rarement engagé» contre un contribuable français. Ni la direction générale des Finances publiques ni Bercy ne commentent cette information, «sous peine de contrevenir à la loi».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire