Le FMI accepte d’accorder un nouveau prêt au Congo-Brazzaville

La dette du pays d’Afrique centrale, dont l’économie est plombée par la chute des prix du pétrole, est évaluée à 120 % de son produit intérieur brut.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire