Le groupe suédois Ericsson accepte de payer plus d’un milliard de dollars d’amende pour malversation

L’entreprise de télécommunications a avoué avoir mis en place, entre 2000 et 2016, un système de caisses noires l’aidant à décrocher des contrats dans différents pays, grâce à des pots-de-vin.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire