Le parachute doré de l’ex-patron de ThyssenKrupp passe mal

Guido Kerkhoff perçoit une indemnité de départ de 6,4 millions d’euros après quatorze mois à la tête du conglomérat allemand en crise qui supprime 6 000 emplois.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire