Le risque d’un « Netflix du droit »

L’entrée dans l’ère de l’« open data judiciaire » représente une manne pour les intelligences artificielles et les génats du numérique. Mais, s’inquiète le juriste Fabrizio Papa Techera, dans une tribune au « Monde », cela pourrait conduire à un appauvrissement de la culture juridique française.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire