Le studio de jeu vidéo Quantic Dream condamné pour des photomontages injurieux

Le conseil de prud’hommes de Paris a jugé que le fleuron français du secteur était resté « passif » devant des montages « homophobes, misogynes, racistes » qui circulaient.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire