Le surprenant changement de ton de l’autorité anticartel allemande

Hostile à la fusion entre Siemens et Alstom, le président du Bundeskartellamt se dit désormais ouvert à un débat sur la création de « champions européens ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire