Le train des primeurs Perpignan-Rungis, finalement maintenu, circulerait à vide

Le train des primeurs, dont la ministre des Transport Élisabeth Borne a promis le maintien, quitterait la gare du sud de la France sans les marchandises. Les syndicats de la SNCF dénoncent une situation ubuesque. Une réunion est prévue ce mercredi à Perpignan.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire