« L’équation financière impossible de la réforme des retraites »

Rien ne doit bouger, ni le montant global des prestations, ni les prélèvements, mais tout doit changer, sans provoquer de chaos social. Le problème est que toute réforme à un coût pour le gouvernement, explique Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire