Loi Pacte : « Faire le pari du succès de l’entrepreneur éclairé n’est plus tenable »

Pour que les entreprises puissent continuer à financer les innovations qui rendront notre monde meilleur, elles doivent être juridiquement protégées contre le court-termisme des actionnaires, plaide Blanche Segrestin, professeure de gestion, dans un entretien au « Monde ».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire