Marchés publics : pourquoi l’Europe protège-t-elle si mal ses propres entreprises ?

DÉCRYPTAGE – L’UE interdit à ses États membres toute préférence nationale, ou même communautaire. La Commission assure cependant ne plus être «naïve».

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire