Monument annonce des résultats de forage positifs sur ses projets aurifères de Murchison (Australie-Occidentale)

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 09 juill. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Monument Mining Limited (TSX-V : MMY et FSE : D7Q1, ci-après « Monument », ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer les résultats du forage exploratoire lié au projet aurifère de Murchison conduit par la Société à Burnakura et Gabanintha, en Australie-Occidentale. Ce programme de forage (ci-après le « Programme de forage 2020 ») a débuté à la fin du mois de février 2020 et s’est achevé avec succès début mai. Les résultats ont confirmé la continuité de la minéralisation aurifère au sein des structures identifiées, ainsi que la lithologie favorable des ressources minérales existantes.

Faits marquants :

  • Des extensions en profondeur de la minéralisation à haute teneur aurifère existante ont été identifiées avec succès sur les gisements des projets Burnakura et Gabanintha.
  • Le forage exploratoire dans l’axe de plongée du gisement Yagahong indique :
         º  4 m à 5,01 g/t d’or dans le trou de forage 20MRC008 à partir de 139 m, et
         º  2 m à 8,8 g/t d’or dans le trou de forage 20MRC009 à partir de 194 m de profondeur.
  • Le forage exploratoire dans l’axe de plongée du gisement NOA 1 indique :
         º  5,77 m à 2,13 g/t dans le trou de forage 20MRD013 à partir de 237,8 m de profondeur.
  • Confirmation des structures minéralisées et des lithologies favorables, y compris les formations de fer rubané (FFR) du site Alliance.

Programme de forage 2020

Le principal objectif du Programme de forage 2020 consistait à expérimenter des extensions de forage de la minéralisation à haute teneur aurifère existante à la fois sur les projets Burnakura (gisements Alliance, New Alliance et NOA) et Gabanintha (gisement Yagahong). La partie nord de la cible régionale NOA7/8 (« NOA 9 ») incluse dans le projet Burnakura a également été explorée.

Le Programme de forage 2020 prévoyait la mise en service de 4 580 foreuses sur 38 trous de forage avec un achèvement escompté à la fin du mois de mars. En raison de travaux supplémentaires d’inventaire patrimonial, le forage a été achevé au début du mois de mai.

Au total, le forage a porté sur une profondeur de 3 864 m, dont 397 m de forage au diamant (« DD »), 2 864 m par circulation inverse (« RC ») et 603 m de forage AC, tel qu’illustré dans le tableau 1 ci-dessous :

Tableau 1 : Détails du programme de forage
Zone et type de forage  Forages
réalisés
Profondeur
en mètres
Extension en profondeur à Burnakura, RC uniquement 4 839
Extension en profondeur à Burnakura, RC/DD 4 738/397
Extension en profondeur à Gabanintha, RC 6 1 287
Cible régionale NOA 9 à Burnakura, AC 23 603
Total 37 3 864

Extension en profondeur à Burnakura

Le programme a expérimenté avec succès des cibles de forage sur les gisements Alliance, New Alliance, NOA 1 et NOA 2 du projet de Burnakura (Figure 1). Au total, 12 trous de forage, soit une profondeur de 3 080 m, étaient prévus pour tester des extensions en profondeur de la minéralisation à haute teneur aurifère sur les gisements Alliance (1 005 m), New Alliance (850 m) et NOA (1 225 m). Les trous de forage ont ciblé la minéralisation à haute teneur aurifère présentant un potentiel d’extraction souterraine dans le cadre de la stratégie de Monument qui vise à délimiter des ressources supplémentaires en soutien à l’économie du projet.

Au total, 8 trous pour une profondeur de 1 577 m en RC et 397 m en DD ont été forés en vue de tester les extensions de la minéralisation à haute teneur aurifère sur les gisements Alliance (806 m), New Alliance (557 m), NOA 1 (264 m) et NOA 2 (346 m) (voir Figure 1). Tous les forages RC et DD de Burnakura ont été réalisés à moins de 2 km du site de traitement aurifère de Monument, d’une capacité de 260 000 tonnes par an.

Le forage a confirmé la continuité des structures et la lithologie favorable des ressources existantes, dont l’intersection optimale d’une veine de quartz de 5,77 m de large à 2,13 g/t Au dans le trou 20MRD013 à partir d’une profondeur de 243 m sur le gisement NOA 1, dont l’exploration a été réalisée avec un seul trou de forage durant ce programme.

Le forage a été achevé en deux phases, car une plateforme de forage diamantaire a dû être mobilisée pour compléter les forages plus profonds, la foreuse RC n’ayant pas permis de maintenir au sec les échantillons plus profonds. Il en a résulté certaines modifications du plan de forage initial visant à maintenir les coûts dans les limites budgétaires. Une liste complète des détails des trous de forage montrant les intersections supérieures à 1 g/t Au est présentée à l’Annexe 1.

La Figure 1 accompagnant le présent communiqué est disponible sur le site https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/b82360a3-1372-4cdb-a596-f49e15d77aa4

Toutes les interceptions significatives de Burnakura obtenues par le biais de ce programme de forage sont récapitulées dans le Tableau 2 ci-dessous.

Tableau 2 : Interceptions importantes sur le projet Burnakura
Identifiant du trou Prospect Azi Dip EOH Profondeur de départ
(m)
Profondeur d’arrivée
(m)
Largeur
de forage (m)*
Au (g/t)
20MRC001 Alliance 268 -60 282 243 245 2 0,94
20MRC002 New Alliance 273 -61 167 142 145 3 1,87
20MRC003
et
273 -60 160 129 133 4 1,42
136 137 1 1,41
140 142 2 2,32
20MRC004 311 -60 230 ARS**
20MRD011 Alliance 273 -60 271 183 184 1,00 2,22
20MRD012 274 -60 253 214,4 215,75 1,35 1,02
225,09 225,65 0,56 5,43
20MRD013 NOA 1 273 -60 264 191,5 192,56 1,06 1,51
et 237,8 243,57 5,77 2,13
Y compris 242,5 243,57 1,07 7,55
20MRD014 NOA 2 273 -59 346 ARS

*Les intersections de largeur réelle sont respectivement estimées à environ 95 %, 95 % et 80 % des largeurs de forage pour Alliance, New Alliance et NOA 1.
**ARS = aucun résultat significatif

Les 3 trous forés pour Alliance présentent des intersections de structure et de lithologie identiques à celles qui se produisent en « amont-pendage » entre 170 et 200 m dans les zones à teneur supérieure dans la ressource existante, ce qui confirme la continuité de la minéralisation aurifère et ses potentialités en tant que cible souterraine. Ce programme de forage se composant de seulement 3 trous couvrant une longueur de plus de 280 m, un forage intercalaire supplémentaire a été nécessaire pour tester cette cible.

Le forage New Alliance a ciblé une profondeur d’environ 100 m au-delà d’une zone à haute teneur aurifère présentant un potentiel de forage souterrain. Bien que la minéralisation ait été plus faible que prévu, la cible n’a pas entièrement testée et nécessite un forage supplémentaire.

Un seul trou a été foré pour cibler la minéralisation aurifère du site NOA 1, interprétée comme étant située sur la même structure que celle qui héberge la minéralisation du site NOA 2, mais pâtissant d’un défaut majeur dans la direction est-ouest. Le trou a traversé une large zone veineuse prospective en quartz entre 237,8 et 243,57 m et recoupé une intersection significative de 5,77 m à 2,13 g/t. En raison de la distribution potentiellement pépitique de l’or au sein de cette structure veineuse de quartz, un forage supplémentaire sera nécessaire afin d’examiner complètement cette structure et étendre l’exploration de la minéralisation plus au sud.

Un seul trou a été foré pour cibler l’extension potentielle de la minéralisation sur le site NOA 2. Les mêmes contacts entre dolérite et sédiments à fort potentiel que ceux qui hébergent la minéralisation précédemment forée en souterrain (« amont-pendage ») ont été recoupés. L’extension des réalisations prospectives a été confirmée et d’autres travaux d’exploration concernant le ciblage seront achevés avant tout forage ultérieur.

Extension en profondeur à Gabanintha

Un total de 5 trous RC comptant pour 1 127 m ont été forés afin d’expérimenter l’extension de la minéralisation aurifère de haute qualité à Yagahong (voir Figure 2). Le forage a permis d’étendre avec succès la structure minéralisée connue à une profondeur supplémentaire de 300 m par rapport à la zone de forage à teneur élevée existante. En outre, le trou le plus profond a révélé la présence d’une interception de 2 m à 8,8 g/t Au.

La Figure 2 accompagnant le présent communiqué est disponible sur le site https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c177a2e4-9676-4a72-8a2b-b75fcf5b91ce

Les 5 trous de Yagahong ont tous été forés à au moins 110 m de profondeur par rapport au forage existant. Le forage a confirmé la continuité de la structure de forage dans la direction nord-ouest. Plusieurs intersections aurifères prometteuses ont été relevées, y compris à 4 m à 5,01 g/t d’or dans le trou de forage 20MRC008 à partir de 139 m de profondeur, ainsi qu’à 2 m à 8,8 g/t d’or dans le trou de forage 20MRC009 à partir de 194 m de profondeur (voir Tableau 3). En outre, plusieurs interceptions de cuivre ont été décelées. Le trou 20MRC007 a recoupé 14 m à 0,97 % Cu à partir de 143 m de profondeur, dont 3 m à 2,86 % Cu, tandis que le trou 20MRC009 a recoupé 3 m à 0,85 % Cu à partir de 169 m.

Tableau 3 : Récapitulatif des résultats du projet Gabanintha

Identifiant du trou Prospect Azi Dip EOH Profondeur de départ
(m)
Profondeur d’arrivée
(m)
Largeur
de forage (m) *
Au (g/t) % Cu
20MRC005 Yagahong 218 -71 195 ARS
20MRC006 215 -70 180 ARS
20MRC007 206 -74 228 143 157 14 0,29 0,97
144 145 1 1,94 2,02
151 154 3 0,50 2,86
20MRC008 215 -71 250 139 143 4 5,01 ARS**
139 140 1 17,7 ARS
20MRC009 212 -71 252 159 160 1 1,35 ARS
169 172 3 1,21 0,85
194 196 2 8,80
20MRC010 Canterbury 258 -65 160 ARS

*Les intersections de largeur réelle sont respectivement estimées à environ 95 %, 95 % et 80 % des largeurs de forage pour Alliance, New Alliance et NOA 1.
**ARS = aucun résultat significatif

Cible régionale NOA 9 à Burnakura

La cible régionale NOA 9 a été expérimentée avec 23 trous AC sur 603 m de forage. Trois lignes est-ouest délimitées à 250 et 350 m avec des trous espacés de 40 m en direction de l’ouest ont été forées. La cible NOA 9 a été identifiée par Warwick Crowe (voir communiqué de presse du 8 novembre 2018) comme étant un ébrasement potentiel dans le sens nord-ouest à partir de la zone de cisaillement de Burnakura qui présente une association structurelle similaire à celle des gisements NOA. La cible a été testée, mais aucune interception significative n’a encore été consignée. Ces résultats seront pris en compte dans le cadre du projet Murchison global et examinés en corrélation avec les données géochimiques et géophysiques.

Plan de poursuite

Des programmes de forage de suivi seront planifiés afin de cibler et étendre certaines structures et minéralisations prometteuses interceptées durant ce programme de forage. Il sera également procédé à un examen d’autres cibles à fort potentiel prêtes pour le forage afin de redéfinir les priorités des cibles à la lumière des connaissances obtenues via ce programme de forage. En outre, une attention accrue sera désormais accordée à l’évaluation du potentiel d’exploration régionale, de manière à miser sur la vaste propriété foncière de Monument couvrant ses trois projets de Murchison (Burnakura, Gabanintha et Tuckanarra).

Assurance qualité et contrôle qualité

Tous les forages effectués par Monument se sont appuyés sur les procédures et méthodologies suivantes, et ont été conduits sous la supervision du personnel de Monument. Les sous-traitants employés dans le cadre de ce programme de forage ont été Kennedy Drilling et Mount Magnet Drilling.

Le forage RC a été réalisé au moyen d’un marteau pneumatique pour échantillonnage de front de taille de 5,50 à 5,75 pouces, et les échantillons ont été recueillis dans des sacs en plastique de 60 litres. Les échantillons ont été conservés au sec en maintenant une pression d’air suffisante pour exclure la perméation des eaux souterraines. Toutefois, un petit nombre d’échantillons RC issus de ce programme de forage étaient humides. Lorsque la perméation dépassait en permanence la pression de l’air, le forage RC a été annulé et le forage converti en carottage à couronne diamant. Des déblais de forage AC ont été prélevés à des intervalles d’un mètre et répartis entre un sac de toile et une portion pour échantillonnage de composites de 4 m par sondage. L’échantillon en sac de toile de 1 m a été conservé sur le site de forage jusqu’à ce que les résultats de l’essai aient été reçus et validés. Les composites recoupant plus de 0,2 g/t Au ont été sous-échantillonnés au moyen de sacs en toile de 1 m. Des échantillons de rejet grossiers de tous les échantillons minéralisés correspondant à des intervalles Au significatifs ont été retenus et conservés sur le site du chantier central supervisé par la Société.

Les trous de forage DD ont été réalisés avec des foreuses diamant de calibre NQ. La carotte a été consignée et marquée pour échantillonnage d’après les contacts géologiques à des intervalles compris entre 0,3 et 1,3 m de long. Toutefois, l’échantillonnage a été généralement effectué à des intervalles de 1 m de long. Les échantillons ont ensuite été divisés en deux portions égales à la scie à diamants. La moitié de la carotte a été laissée dans la boîte d’origine et remisée en lieu sûr sur le chantier central de la Société au camp de Burnakura. L’autre moitié a été échantillonnée, cataloguée et placée dans des sacs scellés, puis remisée en lieu sûr sur le site jusqu’à l’expédition.

Tous les échantillons de forage ont été expédiés au laboratoire ALS Geochemistry de Wangara (WA) en vue d’être préparés. Les échantillons ont été soumis à une dessiccation et à un broyage à 85 % jusqu’à atteindre un calibre de 75 microns. Un sous-échantillon de 200 à 250 g a ensuite été envoyé au laboratoire ALS Geochemistry de Malaga, où une analyse aurifère de routine impliquant une charge de 50 grammes et un essai au feu avec phase finale par absorption atomique a été pratiquée. Certains échantillons ont été dissous par un procédé de digestion à quatre acides, puis 33 éléments ont été dosés en phase finale par technologie ICP-AES. Les procédures de contrôle qualité ont inclus l’insertion systématique d’échantillons à blanc, de doublons et d’échantillons de référence dans le flux d’échantillonnage. En outre, le laboratoire a inséré ses propres échantillons de contrôle qualité. Après évaluation des résultats des échantillons de contrôle de Monument concernés par ce programme de forage, ils ont été jugés comme étant de qualité élevée. Aucun échantillon n’a été analysé et/ou soumis une nouvelle fois. Un lot d’échantillons sera prochainement confié à un autre laboratoire aux fins de vérification croisée dans le cadre de la procédure de contrôle et d’assurance qualité.

Personnel qualifié

Les informations scientifiques et techniques contenues dans le présent communiqué de presse ont été préparées par Adrian Woolford, géologue en chef de Monument Mining Limited, puis révisées et approuvées par Roger Stangler, Personnel qualifié au sens de la norme NI43-101 retenu par Golder Associates Pty Ltd.

À propos de Monument

Monument Mining Limited (TSX-V : MMY, FSE : D7Q1) est un producteur d’or canadien reconnu qui possède et exploite la mine d’or Selinsing en Malaisie. Son équipe de direction expérimentée est axée sur la croissance et fait progresser plusieurs projets d’exploration et de développement, notamment le projet de cuivre et de fer de Mengapur, dans l’État de Pahang en Malaisie, et les projets aurifères de Murchison comprenant Burnakura, Gabanintha et Tuckanarra dans la zone de Murchison en Australie-Occidentale. La Société emploie environ 202 personnes dans les deux régions, et est déterminée à atteindre les normes les plus élevées en matière de gestion de l’environnement, de responsabilité sociale, de santé et de sécurité pour ses employés et ses communautés voisines.

Cathy Zhai, Présidente-directrice générale
Monument Mining Limited
Suite 1580 -1100 Melville Street
Vancouver, BC V6E 4A6

POUR TOUT COMPLÉMENT D’INFORMATION, veuillez consulter le site Web de la Société à l’adresse www.monumentmining.com ou contacter :

Richard Cushing, MMY Vancouver                Tél. : +1-604-638-1661 x102                 rcushing@monumentmining.com

« Ni la Bourse de croissance TSX, ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument une quelconque responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse ».

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives relatives à Monument, à ses activités et à ses futurs projets (les « énoncés prospectifs »). Les énoncés prospectifs sont des déclarations qui impliquent des attentes, des plans, des objectifs ou des événements futurs qui ne sont pas des faits historiques et incluent les plans de la Société concernant ses projets miniers, ainsi que le calendrier et les résultats des programmes et événements proposés mentionnés dans le présent communiqué de presse. En règle générale, les informations prospectives peuvent être identifiées à l’aide de termes prospectifs comme « envisage », « s’attend à » ou « ne s’attend pas à », « est censé », « budget », « prévu », « estimations », « prévisions », « a l’intention de », « prévoit » ou « ne prévoit pas », ou « croit », ou encore des variantes de ces mots et expressions, ou des indications que certaines actions, certains événements ou certains résultats « peuvent », « pourraient », « sont susceptibles de », « ont des chances de » « se produire », « avoir lieu » ou « se réaliser ». Les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse sont soumis à divers risques, incertitudes et autres facteurs pouvant entraîner une différence substantielle entre les résultats ou réalisations réels et ceux exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs. Ces risques et certains autres facteurs incluent, sans s’y limiter : les risques liés aux incertitudes commerciales, économiques, concurrentielles, géopolitiques et sociales d’ordre général ; les incertitudes concernant les résultats des activités d’exploration en cours ; les incertitudes quant à l’avancement et au calendrier des activités de développement ; les risques liés aux opérations étrangères ; les autres risques inhérents à l’industrie minière et les autres risques décrits dans l’analyse par la direction de la Société, ainsi que dans les rapports techniques sur les projets de la Société, tous étant disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Les facteurs et hypothèses substantiels utilisés pour développer les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse comprennent : les attentes concernant le coût au comptant estimé par once d’or produite et les flux de trésorerie estimés pouvant être générés par les opérations, les facteurs économiques généraux et autres facteurs pouvant échapper au contrôle de Monument ; les hypothèses et attentes concernant les résultats de l’exploration sur les projets de la Société ; les hypothèses concernant le prix futur de l’or et d’autres minéraux ; le calendrier et l’ampleur de la production future estimée ; le calendrier et les résultats prévus des activités de développement et d’exploration ; les coûts des activités futures ; les dépenses en capital et opérationnelles ; la réussite des activités d’exploration ; les problèmes d’exploitation minière ou de traitement ; les taux de change ; et tous les facteurs et hypothèses décrits dans l’analyse par la direction de la Société ainsi que dans les rapports techniques sur les projets de la Société, tous étant disponibles sous le profil de la Société sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Bien que la Société ait tenté d’identifier les facteurs importants susceptibles d’entraîner une différence substantielle entre les résultats réels et ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il est possible que d’autres facteurs empêchent d’obtenir les résultats escomptés, estimés ou attendus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts dans la mesure où les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans de tels énoncés prospectifs. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, sauf exigences des lois en vigueur sur les valeurs mobilières.

L’Annexe 1 accompagnant le présent communiqué est disponible sur le site https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/aa331597-2327-4dd2-8b2e-14e55c26e130