« Par quel mystère les revendications des “gilets jaunes” ont-elles été plus fiscales que salariales ? »

Indulgents envers les patrons, les manifestants se tournent vers le « président des riches » comme exutoire, et vers l’Etat comme guichet unique pour répondre à leurs attentes, souligne Jean-Michel Bezat dans sa chronique.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire