Pétroliers «attaqués»: Ormuz, un détroit stratégique sous haute tension

INFOGRAPHIES – C’est à proximité de cette étroite voie maritime que deux navires ont vraisemblablement été attaqués ce jeudi. Située à l’extrémité des eaux du Golfe Persique, cette zone cruciale pour le transport de pétrole est en partie contrôlée par Téhéran qui s’en sert comme puissant moyen de pression contre ses adversaires.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire