Réélu à la tête de la CGT, Philippe Martinez ne sort pas renforcé du congrès

Le secrétaire général a été réélu, vendredi 17 mai, à la tête de la centrale syndicale. Mais pendant cinq jours, le numéro un cégétiste a subi plusieurs camouflets.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire