Réformes des retraites : « L’opinion publique française fait preuve d’un attachement viscéral à la Sécurité sociale »

La mobilisation actuelle doit être comprise comme une procuration donnée par l’opinion aux syndicats pour défendre les principes fondateurs de 1945, explique, dans une tribune au « Monde », le sociologue Claude Didry.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire