Renault-Nissan: Emmanuel Macron cherche à éteindre l’incendie

À Tokyo, le chef de l’État a estimé qu’il n’y avait aucune nécessité de revoir la structure des liens capitalistiques entre les deux constructeurs.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire