SNCF, RATP : Licenciés sans motif apparent

Des salariés renvoyés sur avis du ministère de l’intérieur pour suspicion de radicalisation en appellent à la justice.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire