Stella-Jones annonce la clôture de l’acquisition de McFarland Cascade

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwire – 30 nov. 2012) –

CE COMMUNIQUÉ NE PEUT ÊTRE DISTRIBUÉ AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS.

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) (« Stella-Jones » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui qu’elle a complété l’acquisition de McFarland Cascade Holdings, Inc. (« McFarland »), un fournisseur de produits en bois traité situé dans l’état de Washington.

Le prix d’achat s’est établi à environ 250,0 millions de dollars US, sous réserve d’ajustements après la clôture, ce qui comprend un montant d’environ 125,0 millions de dollars US de fonds de roulement net et la prise en charge de certains passifs. Le financement de l’opération a été obtenu au moyen d’un placement privé de 80,0 millions de dollars de reçus de souscription, lequel a été conclu avec succès plus tôt aujourd’hui, ainsi que par un financement à terme découlant d’une hausse jusqu’à 350,0 millions de dollars de la facilité de crédit renouvelable garantie de la Société. Les reçus de souscription seront échangés à la fermeture des bureaux aujourd’hui contre des actions ordinaires du capital-actions de la Société, sur la base d’une action ordinaire pour chaque reçu de souscription. Les porteurs des reçus de souscription n’ont à prendre aucune mesure afin de recevoir les actions ordinaires auxquelles ils ont droit. Étant donné que les reçus de souscription ont été vendus par placement privé, ces actions ordinaires seront assujetties aux restrictions réglementaires sur la revente jusqu’au 31 mars 2013.

Fondée en 1916, McFarland compte parmi les plus anciens fournisseurs de poteaux destinés aux sociétés de services publics en Amérique du Nord, en plus de produire des traverses de poteaux, des pieux et des tapis de grue en bois. L’entreprise fournit également du bois traité destiné à des applications résidentielles extérieures, y compris des terrasses en composite, des garde-corps et des accessoires connexes. Elle dessert sa clientèle par l’entremise de quatre usines de traitement du bois situées à Tacoma, dans l’état de Washington, Eugene, en Oregon, Electric Mills au Mississippi et Galloway, en Colombie-Britannique, ainsi que par le biais d’un vaste réseau de distribution. Pour son exercice qui prendra fin le 31 décembre 2012, les ventes de McFarland devraient atteindre environ 280,0 millions de dollars US et son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA ») pour 2012 devrait se chiffrer approximativement à 29,0 millions de dollars US.

« L’acquisition de McFarland bonifie encore davantage la gamme de produits de Stella-Jones au sein de l’industrie du traitement du bois en Amérique du Nord. Nous estimons que l’opération devrait contribuer à l’augmentation des bénéfices et à la création de synergies, alors que nous maintenons le cap sur l’optimisation de l’efficacité de l’exploitation sur notre réseau continental » a déclaré Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni une sollicitation d’une offre d’achat de titres. Les titres mentionnés dans le présent communiqué n’ont pas été ni ne seront inscrits en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933, dans sa version modifiée et ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis que conformément à une dispense des exigences d’inscription de cette loi ou dans le cadre d’une opération non assujettie aux exigences d’inscription de cette loi.

À PROPOS DE STELLA-JONES INC.

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits en bois traité sous pression. La Société fournit des traverses de chemin de fer, des poutres et des services de recyclage aux exploitants de chemins de fer de l’Amérique du Nord et des poteaux aux sociétés de services publics d’électricité et aux entreprises de télécommunications à l’échelle du continent. Stella-Jones fournit également des produits et services industriels pour des applications de construction et maritimes, de même que du bois d’œuvre à usage résidentiel aux détaillants et aux grossistes en vue d’applications extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

À l’exception de l’information historique fournie aux présentes, ce communiqué de presse contient de l’information et des déclarations de nature prospective, entre autres les informations qui concernent les ventes et le BAIIA de McFarland pour son exercice terminé le 31 décembre 2012, les bénéfices futurs de la Société et les synergies potentielles découlant de l’acquisition de McFarland. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses, des incertitudes et d’autres facteurs, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Ces facteurs peuvent inclure, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l’évolution de la demande de la clientèle, les répercussions des pressions sur les prix exercés par les concurrents et les tendances générales du marché ou l’évolution économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu’un écart pourrait survenir entre les résultats réels et les résultats prévisionnels et ne devrait pas se fier indûment aux informations prospectives.