Supprimer l'exit tax pourrait faire perdre 1,5 milliard d'euros à l'État

Selon Les Echos, qui dévoilent ce montant, l’estimation à 6 milliards d’euros livrée mi-juin par un membre de Bercy serait erronée. Dans tous les cas, il ne s’agit pour l’État que d’une perte de recette potentielle car les contribuables concernés peuvent être exonérés de cette taxe.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire