Threegold consolide sa position de terrain autour de Rousseau et Standard Gold en Abitibi en acquérant deux nouvelles propriétés de Diagnos et apporte une mise à jour

VAL-D’OR, QUÉBEC–(Marketwire – 30 nov. 2012) – Ressources Threegold Inc. (TSX CROISSANCE:THG) (“Threegold” ou la “Société”) a le plaisir d’annoncer l’acquisition de Diagnos Inc. des propriétés Colline Béarn et Dalquier situées à environ 13 kilomètres de la petite ville d’Amos et à environ 55 kilomètres au nord de Val-d’Or, dans les cantons de Béarn et Dalquier, dans la région de l’Abitibi au Québec (voir la carte en annexe : http://media3.marketwire.com/docs/va1130.pdf).

Les projets Collines Béarn et Dalquier sont composés de 22 cellules désignées sur carte couvrant une superficie d’environ 13 kilomètres carrés (1 282 hectares). Les deux nouvelles propriétés sont immédiatement adjacentes à la propriété Rousseau West qui avec Rousseau East et Standard Gold sont des projets détenus à 100%. Ces projets sont situés dans l’alignement du couloir aurifère de 3,6 km de longueur qui a été défini lors de la dernière campagne de forage réalisée sur Standard Gold par Bowmore, le partenaire de l’option de Threegold (voir le Communiqué de presse du 29 mars 2012). L’ancienne mine Standard Gold contient des ressources historiquement estimées à 132 750 tonnes à 5,4 g/t Au.

Géologiquement, les projets Collines de Béarn et Dalquier reposent sur des formations volcaniques du Groupe du Lac Arthur dominé par des andésites, en contact structural avec des basaltes du Groupe de Béarn. Ces formations volcaniques sont tronquée par l’imposant Pluton Berry et une intrusion dioritique sur la propriété Colline Béarn, et un pluton granodioritique adjacent à des gabbros sur la propriété Dalquier (Source: MRNF Sigeom SNRC 32D09-200-0202).

Le projet Collines Béarn contient les indices historiques AN-88-6 et DD88-1 qui, avec Gordona sur Rousseau Ouest, sont toutes associées à des anomalies magnétiques élevées et à de fortes anomalies électromagnétiques identifiées sur plusieurs kilomètres par le levé géophysique aéroporté MAG-TDEM récemment complété par la Société (voir communiqué de presse 21 Juin, 2012). La minéralisation est constituée de sulfures disséminés à semi-massifs (sphalérite, galène, pyrrhotite, de pyrite) associés à des veines et des veinules bréchiques à cisaillées, de quartz-carbonate-séricite qui ont retourné des valeurs élevées en or, plomb et zinc (Source: Sigeom du MRNF GM -46485, GM-47679, GM-47830).

Le projet Dalquier contient l’indice Dalquier-Est caractérisé par un réseau de veines de quartz associées à de la scheelite. La minéralisation est constituée de pyrite disséminée avec des traces de pyrrhotite, chalcopyrite et d’or natif, qui a retourné des teneurs historiques en or de 5,5 g/t Au à partir d’échantillons choisis (Source: Sigeom MRNF GM 56186), de 4,8 g/t Au sur 1,1 m en forage (Source: Sigeom du MRNF GM-01714) et des teneurs historiques non confirmées en tungstène de 1,86% W.

Notez que les ressources rapportées ci-dessus sont fournies à titre de données historiques et ne doivent pas être considérées conformes à la Norme canadienne 43-101. En outre, des échantillons choisis sont sélectifs par nature et il est improbable qu’ils représentent des teneurs moyennes.

Selon les termes de l’entente accord, Threegold acquerra un intérêt de 100% sur les deux propriétés en procédant au paiement en espèces de 10 000 dollars et en émettant 200 000 actions ordinaires à Diagnos Inc. L’accord sera soumis à une redevance nette de fonderie de 2% dont 1% pourra être racheté pour 1 000 000 de dollars.

Résiliation de contrats d’option :

Ressources Threegold a choisi de mettre fin à son option d’acquérir jusqu’à 75% des propriétés Hop O’My Thumb et Vauquelin de Plato Gold. Corporation Minière Osisko («Osisko») a décidé de renoncer à son option d’acquérir jusqu’à 70% de la propriété Adanac. Osisko maintient toujours sa confiance en l’équipe de gestion de Threegold et en sa capacité à offrir une valeur à long terme aux actionnaires.

Activités de financement :

Threegold a clôturé un financement de 48,000 dollars canadiens au prix de 6 cents par unité d’action avec un demi bon de souscription à 10 cents pour une durée de 18 mois. Des honoraires d’intermédiation de 7% sont à défrayer en association avec cette transaction.

Victor Goncalves, Président et Chef de la direction de Ressources Threegold Inc. a déclaré: “Nous sommes satisfaits des progrès de la Société en ces temps de conditions de marchés économiques difficiles. Nous sommes heureux d’avoir acquis deux nouveaux terrains de jeux aurifères contenant des occurrences avec de hautes teneurs en or et en métaux de base dans notre portefeuille. Les projets Collines Béarn et Dalquier font désormais partie de notre continu effort stratégique qui vise à consolider une position de terrain déjà forte dans un camp minier à fort potentiel aurifère. La société prévoit communiquer d’ici peu des nouvelles relatives à la mise à jour de ses activités d’exploration”.

Alain Berclaz, géologue, Vice-président à l’exploration de Threegold et une personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101, a approuvé l’information technique contenue dans ce communiqué de presse.

À propos de Threegold

Threegold s’est imposée comme l’une des sociétés en exploration de premier plan au Québec. La Société dispose d’une équipe technique hautement qualifiée avec une expérience considérable en exploration, incluant des découvertes aurifères au Québec, et une équipe de gestion experte dans le financement d’entreprise publique.

Threegold offre aux investisseurs un portefeuille de projets en exploration de haute qualité axés sur des actifs canadiens, principalement au Québec; et le potentiel de créer de la richesse aux actionnaires grâce à des découvertes de nouveaux gisements à faible coût et de plusieurs millions d’onces en or.

Threegold a pour stratégie d’atténuer les risques pour les actionnaires grâce à des partenariats de choix comme avec Exploration Bowmore.

Vous pouvez également visiter notre site Web: www.threegold.ca

Énoncé prospectif:

Sauf pour les déclarations de faits historiques, toutes déclarations faites dans ce communiqué de nouvelles concernant, sans s’y limiter, les acquisitions de nouveaux projets, plans et objectifs futurs sont des énoncés prospectifs qui impliquent des risques et des incertitudes. Il ne peut y avoir aucune assurance que ces énoncés s’avéreront exacts. Les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans ces énoncés.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services réglementaire (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité quant à la pertinence ou l’exactitude du présent communiqué.