« Trop de gouvernements restent obsédés par la nationalité du successeur de Draghi à la tête de la BCE »

Les tractations en cours sur le prochain président de la Banque centrale européenne ne devraient pas se limiter à un bras de fer franco-allemand, estime notre journaliste Marie Charrel, dans sa chronique.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire