Un chauffeur Uber requalifié en salarié par la justice

Dans un arrêt rendu jeudi, la cour d’appel de Paris a estimé que le lien qui unissait un chauffeur à la plateforme de réservation était bien un «contrat de travail». Une première concernant le géant américain en France.

Powered by WPeMatico

Laissez un commentaire