VIEL & Cie Résultats 1er semestre 2019 : Croissance du chiffre d’affaires consolidé de 6,0% (2,4% à cours de change constants), Résultat avant impôt en hausse de 4,2%, Résultat net en hausse de 12,9%, Résultat net – pdg en hausse de 11,7%

Résultats du 1er semestre 2019

Croissance du chiffre d’affaires consolidé de 6,0% (2,4% à cours de change constants)
Résultat avant impôt de 43,4 M€ en hausse de 4,2%
Résultat net à 35,2 M€, en hausse de 12,9%
Résultat net – part du Groupe à 24,7 M€, en hausse de 11,7%

En millions d’euros 1er semestre 2019 1er semestre 2018 Var 2018/2019* à cours de change variables Var 2018/2019* à cours de change constants
Chiffre d’affaires consolidé 435.3 410.8 +6.0% +2.4%
Résultat d’exploitation 36.2 35.9 +1.0% -2.5%
Résultat avant impôt 43.4 41.7 +4.2% +1.3%
Résultat net consolidé 35.2 31.2 +12.9% +9.5%
Résultat net – part du groupe 24.7 22.1 +11.7% +8.7%
Intérêts minoritaires 10.5 9.1 +15.7% +11.4%

            *Sur la base des données calculées en milliers d’euros

Evolution des pôles d’activité

Pôle d’intermédiation professionnelle
L’activité du Groupe au premier semestre 2019, en croissance sur l’année dernière, s’est déroulée dans un environnement de marché relativement changeant et ce, d’une période à l’autre ainsi que d’une région à l’autre. En outre, l’activité d’intermédiation professionnelle a bénéficié des efforts de recrutement de courtiers spécialisés afin de renforcer la présence du Groupe dans certaines régions et classes d’actifs.
Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe atteint CHF 474,3 millions au premier semestre 2019 contre CHF 459,8 millions au premier semestre 2018, soit une hausse de 3,2% à taux de change courants et 3,1 % à cours de change constants.
Le résultat d’exploitation s’établit à CHF 39,5 millions contre CHF 41,5 millions au premier semestre 2018, y compris éléments exceptionnels.. Les charges exceptionnelles représentent CHF 6,9 millions contre CHF 7,3 millions lors de la période précédente.
Le résultat net consolidé ressort à CHF 36,8 millions contre CHF 33,9 millions au premier semestre 2018. Le résultat net part du Groupe s’établit à CHF 34,2 millions contre CHF 31,8 millions en 2018, en hausse de 7,9 % à cours de change constants.
  
Pôle de Bourse en ligne
Même si le premier semestre boursier 2019 a affiché une hausse de l’indice CAC40 de 17,09%, le marché évolue dans un contexte de baisse généralisée des volumes de capitaux traités et de volatilité (CAC40 VOLA IDX, en baisse de 38,4% sur le semestre). Bourse Direct, leader de la bourse en ligne en France, a enregistré au premier semestre 2019, près de 1,5 million d’ordres exécutés en baisse de 1,8% par rapport au second semestre 2018 et de 12,7% par rapport au premier semestre 2018 qui avait connu une activité très soutenue sur les premiers mois de l’année alors que le marché enregistre au 1ier semestre 2019, une baisse de volume de 15,6%.
Avec près de 10 000 nouveaux comptes ouverts, le recrutement de nouveaux clients au cours de ce semestre 2019 a été dynamique, en croissance de 10,2% par rapport à la même période en 2018.  Bourse Direct enregistre ainsi plus de 150 000 comptes au 30 juin 2019.
Les produits d’exploitation bancaire de Bourse Direct s’établissent à 15,9 millions d’euros au premier semestre, en baisse de 9,7% par rapport à la même période en 2018.
  
Pôle de Banque privée et de gestion d’actifs
L’activité de SwissLife Banque Privée, dont VIEL & Cie détient 40 %, a enregistré une légère baisse avec un produit net bancaire à 24,9 millions d’euros au cours du 1er semestre 2019 (27,2 millions d’euros sur la même période en 2018).

Résultats consolidés

Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires consolidé des filiales opérationnelles de VIEL & Cie s’élève à 435,3 millions d’euros contre 410,8 millions d’euros sur la même période en 2018, en hausse de 6,0 % à cours de change courants.

A cours de change courants, l’évolution des chiffres d’affaires consolidés trimestriels par pôle d’activité est la suivante :

En millions d’euros 2019 2018
  1er trimestre 2eme trimestre Total 1er trimestre 2eme trimestre Total
Intermédiation professionnelle 212,1 207,8 419,9 197,1 196,0 393,1
Bourse en ligne 7,6 7,8 15,4 9,3 8,4 17,7
Chiffre d’affaires consolidé 219,7 215,6 435,3 206,4 204,4 410,8

Le résultat d’exploitation consolidé de VIEL & Cie, s’établit à 36,2 millions d’euros contre 35,9 millions d’euros sur la même période en 2018 soit une hausse de 1,0 % en raison principalement de la hausse du chiffre d’affaire.

Le résultat financier enregistre une perte de 3,3 millions d’euros au premier semestre 2019 contre une perte de 1,3 million d’euros sur la même période en 2018. Le résultat financier comporte des ajustements liés à l’application de IFRS16 générant une charge financière de 1,3 million d’euros en 2019.

Ainsi, le résultat net consolidé de VIEL & Cie s’inscrit en hausse de 12,9 % à 35,2 millions d’euros au premier semestre 2019 contre 31,2 millions d’euros sur la même période en 2018. La contribution des sociétés associées enregistre une nette progression de 47,4% participant ainsi à la hausse du résultat net consolidé.

Le résultat net – part du groupe enregistre ainsi une hausse de 11,7 % au premier semestre 2019 comparé à 2018 et s’élève à 24,7 millions d’euros, contre 22,2 millions d’euros en 2018. A cours de change constants, le résultat net – part du groupe est en hausse de 8,7 %.

Ce résultat porte les capitaux propres consolidés de VIEL & Cie à 475,2 millions d’euros au 30 juin 2019, dont 360,0 millions d’euros pour la part du Groupe et après déduction de la valeur brute des actions propres détenues par VIEL & Cie elle-même pour un montant de 28,3 millions d’euros.

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées par les commissaires aux comptes. Leur rapport d’examen limité est en cours d’émission.

Perspectives

Au cours du second semestre, VIEL & Cie continuera d’accompagner ses pôles opérationnels dans le cadre de leur développement.

Compagnie Financière Tradition connait un début de second semestre favorable avec un niveau d’activité soutenu lors des mois de juillet et août en comparaison avec la même période l’année dernière. Au cours des mois à venir, le Groupe Compagnie Financière Tradition poursuivra sa stratégie de développement par la recherche de nouveaux talents lui permettant ainsi de compléter son portefeuille de produits et ce, dans les différentes régions géographiques. Par ailleurs, Compagnie Financière Tradition demeurera attentif aux opportunités de croissance externe dans une industrie en phase avancée de consolidation autour des trois acteurs globaux dont Compagnie Financière Tradition.

Dans un contexte de marché boursier encore en contraction, Bourse Direct souhaite poursuivre le recrutement actif de nouveaux clients tout en continuant en 2019, d’offrir à ses clients des services toujours plus innovants, en adaptant son offre aux évolutions technologiques, en conservant les tarifs les plus compétitifs du marché, associé à un service d’experts de la bourse et de pédagogie. Bourse Direct entend également diversifier son offre de services en proposant de nouveaux produits d’épargne. Le contrat Bourse Direct Horizon a été lancé en février 2019, dans le cadre d’une gestion libre ou d’une gestion pilotée. Bourse Direct envisage d’élargir encore sa gamme de produits d’épargne et de services aux particuliers..

VIEL & Cie est une société d’investissement qui comprend trois pôles d’activité dans le domaine de la finance : Compagnie Financière Tradition, présente dans 29 pays, active dans le secteur de l’intermédiation professionnelle, Bourse Direct, intervenant dans le domaine de la bourse sur Internet en France et une participation de 40 % dans SwissLife Banque Privée, présente dans le domaine de la gestion privée en France.
L’action VIEL & Cie (codes : FR0000050049, VIL) est cotée sur le compartiment B de Euronext. Pour plus d’informations sur notre Groupe, www.viel.com.

Les variations des différents postes du compte de résultat à cours de change variables sont calculées sur la base des cours moyens de l’exercice de l’année comparés aux cours moyens de l’année précédente dans le cadre de la conversion des devises des filiales consolidées du groupe. Les variations des différents postes du compte de résultat à cours de change constants sont calculées en retenant les cours de conversion moyens de l’année N-1 sur les deux années de comparaison. 

Paris, le 12 septembre 2019

Contacts :

VIEL & Cie
Virginie de Vichet
Directeur de la Communication
T : + 331 56 43 70 20
Image 7
Sophie Hurvois
T : + 331 53 70 74 61

Pièce jointe